études et discussions sur la nature, le patrimoine, les énergies, etc ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chioné, Ovide les Métamorphoses, XI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Korrigan
Admin
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 45
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Chioné, Ovide les Métamorphoses, XI   Ven 3 Juin - 0:23

Dédalion et Chioné (XII, 291-345)

"Peut-être croyez-vous que cet oiseau qui vit de rapine et porte le carnage et l'effroi dans les plaines de l'air, a toujours été revêtu d'un plumage. Naguère encore c'était un homme, et, sous sa forme nouvelle, il conserve l'audace, la férocité, la violence qu'il eut sous le nom de Daedalion. Ainsi que moi, il eut pour père l'Astre qui appelle l'Aurore et qui le dernier s'enfuit devant les feux du jour. Je cultivai la paix, j'aimai l'hymen et ses tendres liens. Mon frère n'aima que les guerres cruelles. Il vainquit des rois, il subjugua des peuples puissants, comme il poursuit maintenant, sous sa forme nouvelle, les colombes timides aux remparts de Thisbé. Chioné était sa fille. Elle avait quatorze ans; et son jeune âge et sa beauté de mille amants lui valurent l'hommage.

[303] "Apollon et le fils de Maia, revenant l'un de Delphes, l'autre, du mont Cyllène, en même temps ont vu Chioné, en même temps ils sont atteints d'une flamme imprévue. Apollon jusqu'à la nuit diffère ses plaisirs. Mercure, plus impatient, touche Chioné de son caducée, et soudain à ce dieu le sommeil la livre sans défense. Déjà la nuit semait d'étoiles l'azur des cieux; Apollon, à son tour, paraît sous les traits d'une vieille, et sous cette forme, il trompe la fille de Dédalion.

"Neuf mois s'écoulent : elle devient mère de deux jumeaux. Fils de Mercure, Autolycus est, comme son père, fertile en ruses, adroit dans toute espèce de vol. Il peut changer le noir en blanc, changer le blanc en noir. Fils du dieu des vers et de l'harmonie, Philammon devient célèbre par ses chants et par sa lyre.

[318] "Mais que sert à Chioné d'avoir su plaire à deux immortels ! que lui sert d'être mère de deux enfants renommés, d'être née elle-même d'un père puissant, et de compter le grand Jupiter parmi ses aïeux ! La gloire est-elle donc l'écueil de beaucoup de mortels ! Elle perdit Chioné. Insensée ! elle se préfère à Diane; elle ose mépriser sa beauté. La déesse indignée s'écrie : "Tu ne pourras du moins méconnaître mon pouvoir" ! Soudain elle courbe l'arc vengeur, la flèche siffle, et va percer sa langue criminelle. Chioné veut se plaindre, et fait d'inutiles efforts. Elle perd ensemble et sa voix, et son sang, et la vie.

[329] "Ô malheur ! ô nature ! quelle fut alors ma douleur ! Cependant je cherche à consoler un frère qui m'est cher. Mais, plus sourd à mes discours que ne l'est un rocher au bruit des flots écumants, il pleure sans cesse le trépas de sa fille. Dès qu'il voit son corps dans les feux du bûcher, il veut lui-même y terminer sa déplorable vie. Trois fois il s'élance, trois fois on le retient. Enfin il s'échappe, il fuit à travers les champs, tel qu'un taureau piqué par des frelons. Il presse ses pas dans les lieux mêmes où aucun sentier n'est tracé. Bientôt, il ne paraît plus courir comme un mortel. Ses pieds semblent ailés. Nul ne peut l'atteindre. Le désespoir double sa vitesse : il va chercher la mort. Il arrive au sommet du Parnasse, et se précipite. Apollon a pitié de son sort. Changé en oiseau, Dédalion se soutient dans les airs. En bec crochu sa bouche est allongée. Ses doigts recourbés deviennent des serres cruelles. Son courage est le même, et sa force est plus grande que son corps. Maintenant, épervier cruel, il fait à tous les oiseaux une guerre sanglante, et leur porte sans cesse le deuil dont il est affligé".

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korrigan
Admin
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 45
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Chioné, Ovide les Métamorphoses, XI   Ven 3 Juin - 0:29

un texte sympa à traduire en terme d'expérimentation drunken

Ma Chioné adolescente ...


Citation :
Chioné (en grec ancien Χιόνη / Khiónê, de χιών / khiốn, « neige »)

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chioné, Ovide les Métamorphoses, XI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Métamorphoses minérales au pays de Ste Brigitte
» Pour ceux (dont je fais partie) qui aiment la PIBOLE :
» [Livre] Métamorphoses - Philippe Model
» OVIDE felv+ donné contre bon soins chat roux 1 an et demi
» Olive, la métamorphose...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spagyrie :: Vertues des Pierres, des plantes & Spagyrie :: Spagyrie ...-
Sauter vers: